4 clés pour réussir son investissement immobilier

Lorsque nous cherchons des moyens d’augmenter nos revenus ou d’épargner pour notre retraite, investir dans l’immobilier est l’une des alternatives offrant les plus grandes garanties.

L’immobilier est un bien héréditaire que nous pouvons léguer à notre famille s’il nous arrive quelque chose, les plus-values ​​immobilières augmentent généralement avec le temps et il existe des avantages fiscaux dont nous pouvons profiter.

De même, investir dans l’immobilier est une décision stratégique car nous achetons en UF. Les Unités de Développement sont constamment mises à jour et ne perdent pas de valeur, il est donc conseillé d’investir également dans l’immobilier pour avoir des « économies durables » en cas de crise.

Vaut-il la peine d’investir dans l’immobilier ?

Le Chili est un pays qui dispose de nombreuses conditions favorables aux investissements immobiliers. L’un d’eux est la croissance de la population étrangère.

Selon les données de l’Institut national de la statistique (INE), les immigrés représentaient 7,81 % de la population totale du Chili en 2019, une augmentation significative par rapport aux 1,3 % qui avaient été calculés en 2002.

D’après les projections sur l’avenir post-pandémique, les citoyens des pays voisins sont très susceptibles d’envisager de s’installer au Chili à la recherche de meilleures opportunités d’emploi, car le pays possède l’une des économies les plus stables d’Amérique latine.

D’autre part, en raison de la crise sanitaire, le nombre de personnes de moins de 30 ans vivant avec leurs parents a augmenté au Chili, il n’y a donc pas que la population étrangère qui demande des options de location.

Comment investir dans l’immobilier ?

De toute évidence, l’investissement immobilier présente de nombreux avantages, mais le succès dépendra de savoir comment investir dans l’immobilier.

Voici quelques facteurs à analyser :

1. Bonne volonté

C’est l’augmentation de la valeur d’une propriété avec le passage du temps.

La plus-value dépend des aménagements du quartier. Par exemple, si la sécurité du quartier s’améliore, s’il y a des changements positifs dans le plan réglementaire, si des centres commerciaux, des universités ou des hôpitaux sont construits.

Ces changements ne sont pas toujours prévisibles, c’est donc une bonne idée de prioriser certains projets si l’on sait qu’il existe des plans d’investissement dans le développement de la zone, à la fois privés et étatiques.

2. Emplacement

Il n’est pas nécessaire d’acheter à Santiago Centro pour réussir un investissement immobilier.

Nous devons être ouverts aux opportunités d’achat dans d’autres domaines, qui sont apparues lorsque les individus se déplacent pour travailler ou pour avoir une vie plus détendue.

3. Typologie

Avec un grand pourcentage d’entreprises prévoyant le télétravail, les priorités des propriétaires ont changé et il est désormais important de penser à de grands espaces, suffisamment confortables pour aménager un bureau ou avoir une salle de sport.

4. Mécanisme d’achat

Investir dans l’immobilier peut se faire de plusieurs manières. Un aspect concerne le mécanisme d’achat : blanc, vert ou livraison immédiate.

L’achat de blanc signifie que le projet n’est pas encore en cours d’exécution et qu’il est donc accessible à de meilleurs prix. Cependant, tout comme acheter vert et acheter maintenant, cela présente des avantages et des inconvénients.

Il n’y a pas de type d’achat parfait pour tous les cas, c’est pourquoi il est important de consulter des professionnels avant de prendre une décision.

L’équipe Easy Investment offre des conseils transparents et spécialisés pour tirer le meilleur parti de notre argent et créer de la richesse à l’avenir.