5 considérations pour se lancer dans l’investissement immobilier

Dans la constitution de notre patrimoine, il ne faut pas négliger l’activité d’investissement immobilier, car, au fil du temps, cet outil est resté l’un des plus sûrs et des plus efficaces.

En fait, une étude récente menée par Colliers International assure que les rendements de l’immobilier au Chili ont été plus élevés que ceux dérivés des activités boursières.

5 choses à considérer avant d’investir dans l’immobilier

Investir dans l’immobilier est, sans aucun doute, une option intéressante pour commencer à investir votre argent sur le marché.

Même ainsi, il est important que vous soyez bien préparé, donc ci-dessous vous saurez 5 aspects que vous devez prendre en considération pour commencer avec des investissements immobiliers :

1. Connaissez vos chiffres

Il est essentiel que vous soyez honnête et réaliste quant à votre budget pour investir dans l’immobilier.

Vous devez considérer la base initiale, plus quelques mois de paiements de dividendes, avant que votre propriété ne soit prête à être louée et utilise ces revenus.

L’idée est que la dette hypothécaire contractée auprès de la banque ne dépasse pas 30% de vos revenus mensuels, afin d’avoir un scénario sûr.

2. Bien choisir son bien

Il existe une grande variété de biens de placement, il est donc essentiel que vous preniez en considération le type de propriété que vous recherchez et vos objectifs.

Ce sera très différent de chercher une propriété pour vivre avec votre famille que de chercher un espace comme un appartement ou un espace commercial à louer.

3. Maîtriser les types de ventes

Au moment de choisir votre investissement, vous devez connaître les différents types de ventes disponibles afin de déterminer lequel est le plus rentable pour votre situation.

L’achat à vide implique l’accès à un projet qui dispose des autorisations nécessaires, mais qui n’a pas encore démarré. Ce type de vente permet à l’investisseur, en général, de choisir des détails tels que l’orientation de son logement, le numéro de l’étage où il sera situé, le numéro de l’appartement, etc.

En attendant, acheter vert, c’est acquérir un projet immobilier déjà en cours. Cette transaction comprend une assurance qui garantit à l’acheteur la restitution de son argent dans le cas où le bien ne serait pas conforme à la livraison de la maison.

Les deux options impliquent un prix réduit pour l’achat d’immeubles de placement avec livraison immédiate et comportent également leurs propres risques.

4. Analyser le marché et les plus-values

Pour déterminer la rentabilité d’un bien il est nécessaire de décider de l’emplacement de votre bien, ce qui vous oblige à vous familiariser avec un certain nombre de facteurs qui influencent la plus-value de votre investissement.

Comment lequel ? Emplacement, proximité du commerce, des lieux de travail et des établissements d’enseignement, connectivité avec d’autres secteurs de la ville, entre autres.

5. Tenir compte de la date limite

Une fois que vous comprenez la rentabilité d’une propriété, il est important que, comme mentionné au premier point, vous proposiez un plan d’investissement qui considère la période probable pendant laquelle votre propriété ne générera pas de revenus.

Il est conseillé d’avoir un coussin d’argent initial en cas d’imprévus.

N’hésitez pas – consulter des experts comme Easy Investment peut être beaucoup plus rentable que les essais et erreurs. Visitez son site Web et obtenez les conseils appropriés pour atteindre votre liberté financière grâce au marché immobilier.