6 erreurs les plus courantes lors d’un investissement immobilier

Il arrive un moment dans la vie où nous devons penser à un plan pour avoir un revenu sans avoir à passer de nombreuses heures de travail, profiter de plus de temps avec la famille et profiter de la stabilité économique.

Investir dans l’immobilier pourrait être la meilleure décision pour atteindre vos objectifs financiers et personnels, mais attention à ne pas commettre d’erreurs qui mettent votre épargne en danger !

Pourquoi investir dans l’immobilier ?

L’une des raisons est que l’immobilier est sûr et maintient une demande stable malgré les ralentissements économiques.

En effet, on estime que d’ici 2030, plus de 2 milliards de personnes vivront dans des logements locatifs en raison des changements culturels. Ces générations choisissent de reporter le mariage, d’avoir une petite famille ou tout simplement de ne pas avoir le capital pour acheter une maison.

Par conséquent, pour ceux qui cherchent à générer des revenus pour augmenter leur patrimoine familial, il est bon d’investir dans des propriétés à utiliser pour la location et d’anticiper la demande.

Erreurs courantes lors de l’achat d’une propriété

Si vous envisagez d’acheter votre première propriété, il est normal d’être excité, mais ne cessez pas d’être réaliste.

Investir dans l’immobilier peut être une bonne affaire si vous le faites correctement et que vous ne commettez pas certaines des erreurs suivantes :

1. Cela ne correspond pas à l’époque

Vous devez considérer que l’achat d’une maison d’investissement est un projet qui offre des rendements à long terme.

Souscrire un crédit à la consommation, par exemple, au lieu d’un crédit immobilier, vous obligera à rembourser votre dette beaucoup plus tôt.

2. Ne comparez pas les alternatives de financement

Non seulement il faut choisir le bon bien immobilier – celui qui génère le plus de plus-values ​​- il faut aussi évaluer le prêt immobilier le moins cher.

C’est pourquoi il existe le CAE, un indicateur qui permet de choisir le crédit le plus pratique parmi toutes les options que vous trouverez sur le marché financier.

3. Ne vérifiez pas les titres de propriété

Le titre de propriété est un document qui certifie l’état de la propriété, c’est-à-dire qu’il garantit que tout est en ordre en termes de propriété et de fabrication.

Évitez les problèmes juridiques pour ne pas vérifier si la propriété qui vous intéresse est conforme à toutes les réglementations.

4. Ne demandez pas d’informations sur la propriété

Vérifiez les années d’expérience qu’ils ont sur le marché et s’ils ont ce que vous recherchez (maison, appartement, superficie, entre autres variables).

Vous pourrez vous renseigner sur les offres du secteur et élargir votre regard sur les biens à investir.

5. Ne pas tenir compte des taxes et des frais de maintenance

Il est bon d’investir dans l’immobilier si la gestion est faite correctement. Cela implique de considérer les dépenses initiales, mais aussi les ressources que vous allouerez à l’entretien du bien et au paiement des taxes.

Bien planifier ce qui précède vous permettra d’avoir une plus grande clarté sur les retours perçus possibles.

6. Omission de demander conseil à des experts en investissement immobilier

L’idée est de bien investir et de connaître les meilleures opportunités d’investissement.

Un consultant immobilier peut vous donner des conseils sur la façon d’augmenter vos chances de réaliser un profit et sur l’opportunité d’investir dans des propriétés dans un endroit spécifique.

Chez Inversión Fácil, nous avons une équipe de professionnels expérimentés possédant une vaste expérience du marché immobilier. De plus, nous avons un portefeuille avec les meilleures propriétés à investir. N’hésitez pas à demander des informations et à réaliser le rêve de la liberté financière.