Equiper son logement individuel de gouttières

Les eaux pluviales sont évacuées du toit par les gouttières. Cette opération garantit une bonne étanchéité et empêche l'eau de déborder sur la façade et de l'abîmer, voire de la faire pourrir. De diverses formes, elles s'accompagnent d'éléments permettant leur fixation sous le toit. Connectées à des collecteurs d'eau de pluie, elles permettent d'économiser de l'eau potable pour des travaux d'extérieur comme l'arrosage du jardin.

Les différents types de gouttières

La gouttière pendante

C'est la plus répandue. Fixée à l'extrémité de chevrons par le biais de crochets, elle se place sur la planche de rive ou sur l'égout de toit. Elle s'adapte facilement à tous les matériaux et tous les types de couverture. Sa popularité lui vient du nombre de matériaux à partir desquels elle peut être conçue : cuivre, aluminium, zinc…

La gouttière rampante

Elle prend la forme d'un conduit reposant sur une partie du toit ou sur une corniche. Elle se fixe à l'aide de crochets sur une bande de doublis de toiture, ou sur la partie supérieure des chevrons. Selon la région dans laquelle on se trouve, on privilégiera soit la gouttière nantaise (son relevé forme un angle de 70°), soit la gouttière havraise (dont le relevé forme un angle arrondi à la base).

Répondant aux dernières normes en vigueur, les gouttières Nicoll offrent des solutions pratiques et esthétiques, qui s'adaptent à chaque logement et contribuent à sa mise en valeur. C'est pourquoi investir dans ce type de produits s'avère être une excellente chose pour votre habitation.

Les normes à respecter

La pente

Elle doit être de 5 mm par mètre de gouttière. Elle se fait dans le sens de l'écoulement des eaux. Les crochets, par leur différence de niveaux, l'induisent facilement.

La distance

Parce que l'eau augmente le poids de la gouttière et risque de la déformer, il est important de poser une naissance de gouttière tous les 12 mètres. Positionnée au milieu ou à l'extrémité du « montage », elle définit le positionnement des tuyaux de descente en cas de nouvelle installation.

Le tracé

Lorsqu'on pose une gouttière rampante, on se servira de la partie supérieure des chevrons ou de la bande de doublis pour établir la ligne horizontale. Si on préfère une gouttière pendante, cette dernière sera tracée sur la partie supérieure des chevrons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *