L’investissement immobilier aux USA : quelles indications ?

L’investissement immobilier est l’un des placements les plus lucratifs qui soient lorsqu’il est bien pensé. C’est d’autant plus le cas lorsque vous pariez sur la bonne région. Il est donc toujours intéressant de se renseigner sur les conditions que pourraient vous offrir d’autres horizons. Le cas des USA est tout particulier. En effet, le prix de l’immobilier dans le pays de l’oncle Sam est particulièrement alléchant et la fiscalité avantage à bien des titres les propriétaires. C’est donc une destination de premier choix si vous cherchez à diversifier votre patrimoine. Focus sur quelques pistes pour rentabiliser votre investissement !

Vous attacher les services d’un professionnel sur place

La frilosité à investir dans l’immobilier aux USA peut s’expliquer par la méconnaissance de l’environnement économique. Toutefois, la question de la gestion des biens immobiliers y est aussi pour beaucoup notamment parce que vous ne vous situez pas sur place. Pour pallier ce problème, il vous suffit en investissant aux USA, de collaborer avec un professionnel sur place. Vous serez alors allégés de la gestion locative moyennant des taux de frais environnant les 10 % le plus souvent.

Ce partenariat sera également d’un grand bénéfice, car vous aurez une sorte d’éclaireur sur le terrain. Bien que les sociétés soient beaucoup plus professionnelles, vous pourrez faire appel à un particulier. L’essentiel reste que votre partenaire sache vous guider dans vos différentes démarches. Il s’agit notamment de paiement de taxes et d’impôts, de recherche de locataire et bien évidemment de la gestion locative.

Choisir la bonne ville

Vous devriez garder à l’esprit que si vous avez décidé d’investir aux USA, c’est pour bénéficier d’une meilleure rentabilité que chez vous. Le choix de la région dans laquelle vous ferez vos affaires est donc des plus déterminants. De nombreux indicateurs statistiques doivent alors être considérés. C’est notamment le cas du rendement locatif, de la croissance démographique ou encore de la croissance des emplois. Au vu de ses indices, trois villes se démarquent en particulier : Arlington, Orlando et Tampa.

La ville d’Arlington dans le Texas est la meilleure région pour investir dans l’immobilier aux USA. L’augmentation de la valeur des logements y est estimée à plus de 10 % et la ville connaît une belle croissance démographique. De plus, les prix d’achat des maisons y sont assez raisonnables tandis que les loyers sont plutôt chers. Parfait pour un bon rendement locatif ! En outre, c’est également le cas d’Orlando et de Tampa en Floride.

Les croissances démographiques de ces deux villes frôlent les 5 % avec la 2e meilleure croissance d’emploi pour Orlando. C’est bien le terrain idéal pour acquérir des immeubles de placement. Tampa n’est pas en reste puisque l’augmentation de la valeur des logements y est estimée au-delà des 13 % ! Ce sont donc des villes dont l’environnement économique facilitera grandement vos activités.

Investir dans des biens rentables

Une fois que vous avez un choix de région pour investir, il est nécessaire de vous positionner sur les biens immobiliers qui maximiseront vos bénéfices. Généralement, le plus lucratif est la maison individuelle. Tout l’intérêt de ce type de propriété se situe dans son individualité. En effet, les charges de copropriété sont donc très faibles et il s’en suit un revenu locatif bien plus important. En outre, l’acquisition d’un appartement implique de grosses charges, mais n’est pas moins un bon investissement.

En effet, le coût de gestion de ce type de bien est assez élevé puisque la quasi-totalité des frais de maintenance incombe à la copropriété. Néanmoins, sur le long terme, vous en tirez de très bons bénéfices. Le dernier type de bien à privilégier est la townhouse. Il s’agit de maisons de ville souvent construites en bloc et rattachées les unes aux autres. Elles sont très prisées par les familles et représentent également un bel investissement.