Prêt immobilier sans apport : comment l’obtenir facilement ?

Effectuer un prêt immobilier sans apport semble être difficile, mais il faut toujours avancer pour plus de rentabilité. Même si certains emprunteurs refusent d’apporter de l’argent faute d’une épargne suffisante, il est possible d’obtenir un prêt immobilier sans apport. De nombreuses banques acceptent de faire un crédit immobilier à 110 %, tout en posant des conditions. Pour réaliser votre projet immobilier efficacement, découvrez dans cet article ce qu’il faut faire pour obtenir facilement un prêt.

Prêt immobilier sans apport : les banques sont méfiantes

L’apport personnel pour un prêt immobilier concerne l’apport pour tout l’argent que vous investissez dans votre achat immobilier hormis le crédit immobilier de votre banque. Dans certains cas, les banques demandent plus de 10 % d’apport personnel. Ainsi, il est possible de couvrir au moins les dépenses liées à l’achat telles que les frais de notaire, de garantie, et de rassurer la banque sur votre capacité à épargner. Vous prouverez en même temps que vous êtes prévoyant et que vous êtes capable d’assumer vos dépenses. C’est un bon point pour vous !

Cependant, par manque de moyens financiers vous souhaitez obtenir un prêt immobilier sans apport. Il existe des banques qui acceptent ce type de financement connu sous le nom de crédit à 100 % ou à 110 %. Toutefois, il faut noter qu’elles ne peuvent pas le faire pour tout type de dossier. Par exemple, pour une banque française, à part son souhait de prêter un maximum d’argent, elle veut d’abord avoir la garantie que les risques sur les remboursements de ses crédits soient minimes. Ainsi, elle va prendre de diverses précautions afin de limiter les pertes et s’assurer de revoir son argent en réalisant un bénéfice.

La manière de convaincre une banque de faire un prêt sans apport  

Il existe plusieurs moyens de rassurer un banquier et de lui inciter à vous faire un prêt immobilier que de proposer un apport personnel suffisant. Pour ce faire, vous devez lui montrer votre fiabilité et lui prouver que vous avez une situation professionnelle stable. Ce sera plus avantageux pour un couple où les 2 personnes travaillent depuis plusieurs années avec un CDI ou un statut de fonctionnaire d’obtenir un prêt immobilier sans apport que pour une personne en profession libérale depuis plusieurs années et avec d’excellents revenus. 

Ainsi, démontrez la valeur de votre patrimoine qui n’a pas de liaison avec ce projet immobilier. Si vous montrez que vous avez de l’argent, la chance qu’on vous en prête beaucoup augmentera.  Aussi, si vous avez des marges financières tous les mois après avoir réglé votre crédit immobilier et vos charges fixes, la banque vous fera confiance puisque vous êtes capable de rembourser vos engagements. Tenez également compte du fait que les banques pourront facilement accorder un prêt immobilier sans apport à un primo-accédant de moins de 30 ans si celui-ci peut justifier facilement son manque d’apport et s’il correspond à une clientèle qu’une banque veut attirer chez elle pour de longues années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *