Quelle est la rentabilité du secteur immobilier au Chili ?

Envisagez-vous d’investir? Par rapport à d’autres marchés et instruments d’investissement, la rentabilité de l’activité immobilière au Chili est plus efficace à moyen et long terme.

Quelles que soient les raisons de l’épargne (par exemple, une meilleure retraite), le marché du logement offre une option de rendement stable lors de l’investissement.

La particularité de l’immobilier est qu’il s’agit d’actifs défensifs suivis en UF, donc leur niveau de risque est moindre face à l’inflation, un environnement idéal pour la rentabilité de l’immobilier.

Mais quand une entreprise est-elle rentable ?

La rentabilité fait référence à la formule financière qui compare les bénéfices obtenus d’une transaction avec l’investissement initial qui a été réalisé.

Par conséquent, de manière générale, la rentabilité de l’immobilier est positive lorsque les bénéfices sont supérieurs aux dépenses générées pour l’acquisition, obtenant ainsi le meilleur profit de cette entreprise.

Investir dans l’immobilier : différences avec les autres marchés

Les investissements en temps de pandémie ont explosé en tant que bouée de sauvetage pour l’autonomie financière. Certains des domaines les plus rentables sont la nourriture, les articles de sport, les services de toilettage, la décoration intérieure et les animaux domestiques.

Bien qu’ils soient de bonnes options à court terme, ils peuvent être instables et non rentables dans un environnement pandémique, où la distance physique restera constante.

Le marché immobilier au Chili, en revanche, est conçu pour offrir une rentabilité sûre et durable, car le logement est un besoin fondamental qui ne disparaîtra pas malgré les crises, maintenant sa demande élevée.

Par exemple, les chiffres montrent qu’un département de la région métropolitaine a une rentabilité moyenne de de 3,5% à 4,5% par an.

Opportunité d’investissement

Selon Colliers International, il y a eu une augmentation de 10 % des prix des logements au premier trimestre 2021, par rapport aux chiffres de 2019.

Cela se traduit par la difficulté qu’ont les Chiliens à acheter une maison ou un appartement, l’option la plus accessible étant celle de la location.

La demande constante de logements est donc l’un des facteurs qui en font une excellente opportunité d’investir sur le marché immobilier au Chili.

Prestation de l’État

Un autre point à considérer sur la rentabilité de l’activité immobilière au Chili est la prévalence de l’avantage accordé par l’État à ceux qui ont investi dans des bâtiments résidentiels.

Il s’agit du DFL2, qui prévoit une subvention pour le versement jusqu’à 50 % des cotisations si le bien immobilier remplit les conditions requises.

Ce bénéfice représente un « coussin » pour atténuer l’investissement initial qui sera payé par le biais du dividende, ce qui en même temps le rend moins lourd pour l’actionnaire.

Augmentation des plus-values

Les plus-values ​​sont un terme parfaitement adapté au secteur immobilier en raison de sa rentabilité à long terme.

Le concept fait référence à l’augmentation de l’évaluation d’un actif au fil du temps. Sur le marché immobilier, cela permet à l’investisseur de générer plus de bénéfices à l’avenir.

Il convient de préciser que les facteurs externes sont essentiels pour l’évaluation de la propriété.

Toutes ces caractéristiques sont un ensemble d’éléments qui sont analysés en collaboration avec des experts qui sauront vous conseiller pour prendre une décision éclairée.

En ce sens, Easy Investment peut vous aider à tirer le meilleur parti de la rentabilité de votre activité immobilière.